Curriculum Vitae

Fondateur à l'âge de 18 ans du «Théâtre de l'Esprit Frappeur» en Belgique, Albert-André Lheureux est ensuite nommé directeur artistique et technique du « Palais des Sports et du Spectacle » de Bruxelles (Forest National), puis il crée le « Théâtre du Jardin Botanique » et, en 1986, fait renaître le  «Théâtre du Résidence Palace» à Bruxelles.

 

Depuis 1963, tout en pratiquant son premier métier de comédien, il signe en Belgique et dans de nombreux pays plus de 70 mises en scène pour le théâtre dramatique.

 

En dehors du grand répertoire classique ou contemporain (Molière, Musset, Racine … Albee, Büchner, Gracq , Ionesco … James, Picasso, Saunders, Wedekind), il crée mondialement en langue française de nombreuses pièces marquantes : « Madame de Sade » (Mishima), « Les Sept manières de traverser la rivière » (De Boer), « La Passion selon Pier Paolo Pasolini » (Kalisky), « Le Siège d’Ostende » (De Ghelderode), « Parle bas, sinon je crie » (Assunção), « Vendredi ou les limbes du Pacifique » (Tournier), « Alexis ou le traité du vain combat » (Yourcenar),,,

 

 

 

Albert-André Lheureux entame parallèlement en 1983 une carrière de metteur en scène d'Opéra (une soixantaine de spectacles à ce jour) : « L’Enfant et les Sortilèges » (Ravel) pour l'Opéra Royal de Wallonie où il retournera régulièrement: « Les Diables de Loudun » (Penderecki), « Samson et Dalila » (Saint-Saëns) au Palais des Sports, « Cyrano de Bergerac » (Danblon), « Jeanne la Folle »  (Michel), « Die Zauberflöte » ( Mozart), « Faust » ( Gounod) et « Otello » (Verdi).

 

A l'Opéra des Flandres, il met en scène « L’Homme de la Mancha » (Leigh et Wasserman) et « La Cenerentola » (Rossini).

 

Pour l'Opéra du Rhin, il réalise les mises en scène de « Cosi fan tutte », « Die Entführung aus dem Serail », « Don Giovanni » (Mozart), « Orphée » (Gagneux), « La Khovanchtchina » (Moussorgski).

 

A l'Opéra National de Pologne (Teatr Wielki de Varsovie), il réalise « Czarna Maska » (Penderecki) et « La Bohème » (Puccini).

A l'Opéra National de Bulgarie (Sofia), « Otello » (Verdi).

A l'Opéra National d'Irlande (Opera  Ireland ) , ( Dublin ), « Fidelio » (Beethoven).

A l’Opéra National d’Estonie (Tallinn), « Carmen » (Bizet).

Au Vanemuine Opera dEstonie ( Tartu ), « Werther » (Massenet).

 

En Allemagne, il travaille pour l'Opéra de Karlsruhe où il monte « Die Schwarze Maske »
(Penderecki) et « Ariadne auf Naxos » (Strauss).

 

En Espagne, il réalise « Faust » (Gounod) et « Les Huguenots » (Meyerbeer) pour l’Opéra de Bilbao; « Roméo et Juliette » (Gounod) et « Manon Lescaut » (Puccini) pour l’Opéra de Las Palmas.

 

Aux U.S.A. , il travaille pour l'Indiana University Opera ( I.U.O. ) où il met en scène

« Cendrillon » de Massenet.

 

C’est en France qu’il met en scène le plus souvent ( pour les opéras d'Angers, Bordeaux, Colmar, Marseille, Massy, Metz, Mulhouse, Reims, Rennes, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulon, Tours, Vichy…) : une trentaine d’ouvrages différents dont « Roméo et Juliette », « Faust » , « Mireille » (Gounod) ; « Il Barbiere di Siviglia » (Rossini) ; « Sigurd » (Reyer) ; « Les Traverses du Temps » (Prodromidès).

 

A Paris, il met en scène pour le théâtre, au Théâtre National de Chaillot, à l’Espace Pierre Cardin, au  Théâtre Comedia , à la Pépinière Théâtre, au Théâtre de l'Ouest Parisien, au Théâtre Hébertot, au Petit Montparnasse, à l‘Essaïon, au  Vingtième Théâtre, au Théâtre de la Huchette,,,

En Belgique, il met en scène dans les quatre théâtres qu'il a dirigés, mais aussi, notamment,

au Théâtre National , au Théâtre Royal du Parc, au Rideau de Bruxelles, au Théâtre Royal

des Galeries, au Théâtre de la Place, au Théâtre Royal Flamand...

 

Beaucoup de ses productions ont été présentées en Afrique, en Amérique Latine, en Amérique du Nord, en Russie et dans de nombreux pays européens.

 

Il se spécialise également dans la réalisation de très grands spectacles de plein air « Brel, tu chantes encore », « La Flûte Enchantée » et « Carmen » qui ont touché plus de 100.000 spectateurs entre la Belgique, l’Espagne, Chypre et la Suède, ces derniers étés.

 

Il  est pendant trois saisons (2000, 2001, 2002) conseiller artistique du festival d'Opéra en plein air de Chypre.

 

Albert-André Lheureux a enseigné l'interprétation à l’École Nationale de Théâtre du Canada.  Il a obtenu divers prix dont le Grand Prix International du Court-Métrage au Brésil pour « Possession du Condamné » d'après Jean Genet, et le Grand Prix de la Société Belge des Auteurs. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture et de la Communication en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

 

Illustration , pleine page, de la lettre L du Nouveau Dictionnaire des Belges

 

LE NOUVEAU  DICTIONNAIRE DES BELGES  

                                       ( Editions LE CRI )

 

LHEUREUX Albert-André. (Bruxelles, 1945).  Homme de théâtre francophone. Élève de Claude Etienne et Julien  Bertheau.  Il créa dès 1963 le théâtre de l'Esprit frappeur, première jeune compagnie dans l'histoire de son pays où bon nombre d'auteurs, metteurs en scène et comédiens ont trouvé à s'exprimer.  Il a monté les pièces les plus audacieuses du répertoire du XX ième siècle : Le Désir attrapé par la queue, Les Sept Manières de traverser la rivière, L'Obsédé, Madame de Sade, Les Désirables, La Passion selon Pasolini, etc.  En 1978, il monte une importante saison d'auteurs belges à Bruxelles.  Directeur de Forest National - où il reçut Marlène  Dietrich en pleine période « rétro » - il a également pris la direction du théâtre du Jardin Botanique.  Il fit jouer Lola  Bobesco et donna à bien des théâtres «le choc salutaire ». Il anima le théâtre du Résidence Palace à Bruxelles et poursuivit par ailleurs une carrière internationale pour le théâtre dramatique.

 

Il entame en 1983 une activité de metteur en scène d'opéra pour l'Opéra Royal de Wallonie (il monte Samson et Dalila, Die Zauberflöte, Faust, Otello).  Les scènes d'opéra d'Europe - de l'Allemagne à l'Irlande en passant par la Bulgarie et bien entendu la France - lui demanderont des mises en scène toutes signées par sa fantaisie alliée à un professionnalisme jamais mis en défaut.  On se souviendra également de son spectacle Brel en mille temps.  Il a écrit Les Gens de mon pays, réalisé un film d'après Jean Genet, Le condamné à mort, ouvrant la voie à un cinéma "sexuellement engagé".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA SCENE MODERNE

Encyclopédie Mondiale des Arts du Spectacle

 dans la seconde moitié du XX ième siècle

 

( Editions Actes Sud – Carré )

 

 

 

LHEUREUX - Metteur en scène belge

 

Albert-André  Lheureux, metteur en scène belge né à Uccle (Bruxelles)

le 29 juillet 1945.  Alors qu'il est encore acteur en formation à l'Institut des arts de diffusion de Bruxelles, il crée en 1963, le Théâtre de l'Esprit Frappeur, lieu de naissance de la première compagnie belge de jeune théâtre, qui connaîtra un succès populaire et une longévité exemplaires. Lheureux et son équipe privilégient en effet la création plutôt que le répertoire, favorisant la recherche de formes nouvelles, dans la mise en scène comme dans l'écriture dramatique, et révélant des auteurs contemporains, belges et étrangers, montés par de jeunes metteurs en scène dont on respecte les audaces esthétiques.  Après divers déménagements dus à des contraintes matérielles, Lheureux renonce à la direction de troupe et s'oriente vers l'opéra.  Attiré depuis longtemps par le monde musical (il a monté, entre autres, Brel en mille temps en 1983), il trouve dans l'art lyrique à la fois la possibilité de  visualiser plus complètement la musique et d'exalter le côté épique et rituel du spectacle.  Soucieux de mettre à la portée du grand public des œuvres parfois difficiles, il soigne la dimension plastique (particulièrement la lumière, qu'il crée souvent lui-même), et effectue un travail approfondi avec les chanteurs et le scénographe, pour décupler l'impact émotionnel sur le spectateur.  Sollicité partout en Europe, il reste, néanmoins, ouvert au théâtre et a reçu en 1988 le prix Ghelderode pour avoir mis en scène les créations de quarante auteurs belges.

 

Albert-André Lheureux

Metteur en scène

 

Théâtre – Opéra – Spectacle musical

Classement général par ordre chronologique de création.

 

LA CANTATRICE CHAUVEd'Eugène Ionesco. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes:Nicole Cromps. Théâtre de l'Esprit Frappeur,Bruxelles,1963.

 

ÉDOUARD ET AGRIPPINEde René de Obaldia.Mise en scène: Albert-André Lheureux.Scènes: Nicole Cromps. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles,1963.

 

LE DÉMÉNAGEURde Guy Willems. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Nicole Cromps. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1963.

 

BARATIN de Fernand Schmitz. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Nicole Cromps. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1964.

 

LES DEUX BOURREAUXde Fernando Arrabal. Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Nicole Cromps.  Costumes: Robert Schnoeck.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1966.

 

LE TAS DE SABLEd'Edward Albee. Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Nicole Cromps.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1966.

 

SOUDAIN L’ÉTÉ DERNIER de Tennessee Williams. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Nicole Cromps. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1967.

 

FEYDEAU À LA MANIÈRE DES MARX BROTHERSd'après "Mais n'te promène donc pas toute nue!"de Georges Feydeau.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes : Nicole Cromps.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1967.

 

L'ÉVEIL DU PRINTEMPSde Frank Wedekind. Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Jean-Marie Fievez. Musique : Daniel Dejean. Festival de Stavelot, Stavelot, 1967.

 

LE DÉSIR ATTRAPÉ PAR LA QUEUEde Pablo Picasso.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Nicole Cromps. Séquences Cinéma : Louis Lheureux. Knokke-le-Zoute, Festival 1968. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1968.

 

 

 

LE PÉDAGOGUEde James Saunders.  Adaptation: Suzanne Lombard.  Mise en scène: AIbert-André Lheureux.  Scènes: Raymond Renard.  Rideau de Bruxelles, Bruxelles, 1968.

 

LORENZACCIOd'Alfred de Musset.  Mise en scène : Jacques Huisman et Albert-André Lheureux.  Scènes: Denis Martin. Musique : Yvan Dailly. Théâtre National de Belgique, Bruxelles, 1969.

 

LA CANTATRICE CHAUVE d'Eugène Ionesco. Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Raymond Renard.  Rideau de Bruxelles, Bruxelles, 1969.

 

UN HIPPOPOTAME SI SYMPATHIQUE de Richard Olivier.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Guy Bara.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1969.

 

LE MANÈGE CONJUGALde Goffredo Parise.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes:Yvonne Dumoulin. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1969.

 

LA SERRUREde Jean Tardieu.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Nicole Cromps.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1969.

 

LE JARDIN AUX BETTERAVESde Roland Dubillard.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Jean-Marie Fievez. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1970.

 

L'OBSÉDÉde John Fowles.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Jean-Marie Fievez.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1971.

 

LÉONCE ET LÉNAde Georg Büchner.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Jean-Marie Fievez.  Théâtre du Parvis, Bruxelles, 1971.

 

BRITANNICUSde Jean Racine. Mise en scène: Jean-Claude Idée et Albert-André Lheureux. Scènes : Nuno Côrte-Real, Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1972.

 

LE ROUGE ET LE NOIR d'après Stendhal.  Adaptation: Jacques De Decker et Albert-André Lheureux.  Mise en scène: AIbert-André Lheureux.  Scènes: Germinal Casado.  Rideau de Bruxelles, Bruxelles, 1972.

 

 

PARLE BAS, SINON JE CRIEde Leilah Assunção. Adaptation : René-Jean Poupart. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Monique Lombal, Paul Patigny (Publiart-Guy Dessicy). Musique: Daniel Dejean.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1972.

 

NE METS PAS TON DOIGT LÀ-DEDANS, ou , C’EST COMME SI VOUS VOUS PROMENIEZ L’ÉTÉ DANS UN CHAMP DE POLLENde Louis-Alexandre Dubois. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Jean-Marie Fievez. Musique: Daniel Dejean. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1972.

 

LA DÉVORATIONde Paul Van den Bosch .  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Manfred Hürrig.  Théâtre Royal du Parc, Bruxelles, 1972.

 

LES SEPT MANIÈRES DE TRAVERSER LA RIVIÈREde Lodewijk De Boer.  Mise en scène: AIbert-André Lheureux.  Scènes: Jean-Marie Fievez. Théâtre Mécanique, (salle Adyar),Paris, 1973. Salle des Sports Guy Cudell, Bruxelles, 1973.

 

LA CANTATRICE CHAUVEd'Eugène Ionesco.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Nicole Cromps.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1973.

 

 LE PEDAGOGUE de James Saunders. Adaptation :Suzanne Lombard.

Mise en scène: AIbert-André Lheureux. Scènes: Nicole Cromps. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1973.

 

PHÈDREde Jean Racine.  Mise en scène: AIbert-André Lheureux.  Scènes: Arik Joukovsky. Costumes et Sculptures: Babette de Wee. Bande sonore : Bernard De Coster. Forest National, Palais des Sports et du Spectacle, Bruxelles, 1974.

 

ÉCHAFAUDAGESde Dorian Paquin.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Christian Ferauge. Bande sonore : Bernard De Coster.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1974.

Espace Pierre Cardin, Paris, 1975. Théâtre de la Gaîté, Bruxelles, 1975.

 

IRISde Carlos de Aguirre Lugo. Adaptation: René-Jean Poupart.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Serge Nicolas.  Costumes: Germinal Casado. Bande sonore : Bernard De Coster. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1975.

Festival Cervantino, tournée au Mexique, 1976.

VENDREDI OU LES LIMBES DU PACIFIQUEde Michel Tournier.

Adaptation: Christian Lepaffe. Mise en scène: Albert-André Lheureux.

Scènes: Germinal Casado. Bande sonore : Bernard De Coster.

Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1975.

 

KING SINGERspectale musical de Richard Olivier.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Jean De Vuyst.  Musique: André Burton. 

Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1976. / Théâtre du Jardin Botanique, Bruxelles, 1976.

 

MADAME DE SADEde Yukio Mishima . Adaptation: Isabelle De Decker. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Serge Nicolas.  Musique: Anathème . Théâtre du Jardin Botanique, Bruxelles, 1976.

 

LE BOSSUde Paul Féval.  Mise en scène: AIbert-André Lheureux. Scènes : Jacques D'Hondt . Bande sonore : Bernard De Coster.

Théâtre du Nouveau Gymnase, Liège, 1976.

 

HÔTEL DU LACde François-Marie Banier . Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Thierry Bosquet. Théâtre Royal du Parc, Bruxelles, 1977.

 

LA PASSION SELON PIER PAOLO PASOLINIde René Kalisky,

- première version - Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Mircea Marosin. Théâtre du Jardin Botanique, Bruxelles, 1977.

 

LES DIABLOGUESde Roland Dubillard.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Jacques Van Nerom.  Théâtre Molière, Bruxelles, 1978.

 

WAT HEB JE AAN EEN DODE HOER d'André Ernotte et Eliot Tiber.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: International Audio-Visual Studio.  Théâtre Arenberg, Anvers, 1978.

 

LES FEMMES  SAVANTESde Molière.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Raymond Renard. Théâtre Royal du Parc, Bruxelles, 1979.

 

BREL EN 80 CHANSONSspectacle musical d'Albert-André Lheureux, sur des textes et des chansons de Jacques Brel. Orchestration et arrangements musicaux: François Rauber.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Ange Manganelli  et  Gilles Nicolini. Théâtre Daniel Sorano, Dakar, Sénégal, 1979. Théâtre Saint-Michel, Bruxelles, 1979.

 

LE BOURGEOIS GENTILHOMMEde Molière. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Chorégraphie: Dolorès Laga. Direction musicale : Lola Bobesco. Scènes: Thierry Bosquet .Théâtre Royal du  Parc, Bruxelles, 1979.

 

LA PASSION SELON PIER PAOLO PASOLINIde René Kalisky,

- deuxième version - Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Christian Ferauge. Théâtre National de Chaillot, Paris, 1980 / Centre culturel de Woluwe-Saint-Pierre, Bruxelles, 1980.

 

LES DÉSIRABLESd'Yves-William Delzenne.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Robert Detheux. Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1980.

 

CLÉOPÂTREde Georges Sion, Carlos de Aguirre Lugo, Liliane Wouters et Dominique Rolin.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Christian Halkin. Costumes: Dani Klein. Théâtre du Résidence Palace, Bruxelles, 1982.

 

BREL EN 100 CHANSONS  spectacle musical d'Albert-André Lheureux , sur des textes et des chansons de Jacques Brel. Orchestration et arrangements musicaux:François Rauber. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Agostino Pace. Théâtre de l’Eldorado, Théâtre comedia  Paris, 1982.

 

LA PASSION SELON PIER PAOLO PASOLINIde René Kalisky,

- troisième version - Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes: Christian Halkin, Mirano Continental, Bruxelles, 1982. Théâtre Le Palace, Paris, 1982. Tournée  (Genève, Rome, Milan, Marseille…) 1982.

 

LA SALLE DES PROFSde Liliane Wouters. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Christian Ferauge. Musique : François Rauber.

Ecole de la rue Félix Hap,Bruxelles, 1983.

Athénée Robert Catteau,Bruxelles,1984.

Théâtre de la Potinière, Pépinière Théâtre  Paris, 1984.

 

LE SIÈGE D'OSTENDEde Michel de Ghelderode. Mise en scène: Albert-André Lheureux.Scènes :  École Nationale de Théâtre du Canada. Peintures corporelles : Patrice Fincœur. Monument National, Montréal, 1983.

 

QUAI DES RÊVESspectacle musical de Jacques Hustin et Albert-André Lheureux. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Christian Ferauge.  Théâtre de l'Esprit Frappeur, Bruxelles, 1983.

 

BREL EN MILLE TEMPS, spectacle musical d'Albert-André Lheureux , sur des textes et des chansons de Jacques Brel. Orchestration et arrangements musicaux:François Rauber.  Mise en scène: Albert-André Lheureux .Scènes: Christian Halkin .  Costumes:Dani Klein. Auditorium 44, Bruxelles, 1983.

Tournée en Belgique et en Russie, 1984. Palais des Beaux-Arts,Bruxelles, 1985.

 

L’ENFANT ET LES SORTILÈGESopéra en deux parties. Livret: Colette.  Musique: Maurice Ravel.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes:Marie-Claire Van Vuchelen. Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1983. Opéra des Flandres, 1984.

 

LE ROI PÊCHEUR  de  Julien  Gracq . Mise en  scène: Albert-André

Lheureux. Scènes: Arik Joukovsky. Costumes: François Barbeau. Bande sonore: Didier Bya. Botanique,Centre culturel de la Communauté française Wallonie-Bruxelles,1984.

 

LES DIABLES DE LOUDUN  opéra en trois actes. Livret: d'après l'adaptation théâtrale faite par John Whitingde l'étude d'Aldous Huxley. Musique: Krzysztof Penderecki.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Serge Creuz.

Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1985. Opéra du Rhin, Strasbourg, 1985.

 

L'HOMME DE LA MANCHAcomédie musicale. Livret: Dale Wasserman. Musique : Mitch Leigh. Lyrics : Joe Darion. Mise en scène: AIbert-André Lheureux. Scènes: Jean-Claude De Bemels. Opera van Vlaanderen, Gand, Anvers, 1985 (Reprise en 1986).

 

MARILYN ET STALINE VONT EN AVION  comédie musicale. Livret et Lyrics : Thierry Van Eyll. Musique : François Rauber.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes:Adelin Guyot . Le Botanique, Centre culturel de la Communauté française  Wallonie-Bruxelles. Bruxelles, 1985.

 

LA PASSION SELON PIER PAOLO PASOLINIde René Kalisky,

-quatrième version - Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Ecole Nationale de Théâtre du Canada. Monument National, Montréal, 1985.

 

COSI FAN TUTTE opéra en deux actes. Livret: Lorenzo Da Ponte. Musique:Wolfgang Amadeus Mozart. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes:Jean-Claude De Bemels. Opéra du Rhin, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, 1986.

Opéra du Rhin, Strasbourg, 1987.

 

SAMSON ET DALILAopéra entrois actes. Livret: Ferdinand Lemaire. Musique: Camille Saint-Saëns.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Jean-Claude De Bemels. Opéra Royal de Wallonie.Palais des Sports, Liège, 1986.

 

L'ÉQUATEURde LilianeWouters. Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes : Marie-Claire Van Vuchelen. Festival du Jeune Théâtre, Palais des Congrès, Liège, 1986. Centre culturel de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, Le Botanique, Bruxelles, 1987.

 

LA CENERENTOLAopéra endeux actes. Livret:Jacopo Ferretti, d'après celuiécrit par Étienne pour la Cendrillonde Nicolas Isouard.  Musique:Gioacchino Rossini.  Mise en scène et Scènes:Albert-André Lheureux. Costumes: Costhea.  Opera van Vlaanderen, Gand, Anvers, 1987. (Reprise en 1988).

 

MACBETTd'Eugène Ionesco.  Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes: Jean-Claude De Bemels. Costumes:Jean De Vuyst. Musique: Dirk Brossé.

Théâtre Royal Flamand-KVS, Bruxelles, 1987.

 

CYRANO DE BERGERACopéra en quatre actes.  Livret: d'après Edmond Rostand. Musique: Paul Danblon.  Mise enscène:Albert-André Lheureux. Scènes et costumes: Marie-Claire Van Vuchelen.  Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1988.

 

LE SIÈGE D'OSTENDEde Michel de Ghelderode. Mise en scène: Albert-André Lheureux.Scènes : Christian Ferauge. Théâtre du Résidence Palace,Bruxelles,1988.

 

DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAILopéra en trois actes. Livret:Gottlieb Stephanie, d'après une pièce de Bretzner.  Musique:Wolfgang Amadeus Mozart.  Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes: Heinz Balthès.  Costumes:

José-Manuel Vasquès.  Opéra du Rhin, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, 1988. Opéra du Rhin, Strasbourg, 1989. Opéra de Vichy, 1989.

 

CZARNA MASKAopéra. Musique: Krzysztof Penderecki.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Andrzej Majewski.  Opéra National de Pologne,

Teatr Wielki, Varsovie, 1988.

 

LA COLLECTION ITALIENNEde Francis Lacombrade, d'après Henry James.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Jean-Claude De Bemels.  Costumes:Serge Guen-Antin.  Théâtre de Boulogne-Billancourt, Paris, 1988.

Théâtre du Résidence Palace, Bruxelles, 1988.

 

VENDREDI OU LES LIMBES DU PACIFIQUEde Michel Tournier. Mise enscène: Albert-André Lheureux. Scènes et costumes: Jean-Claude De Bemels.  Peintures corporelles: Patrice Fincœur.  Musique: François Rauber . Théâtre du Résidence Palace, Bruxelles, 1988.

 

LE LIMIERd'Anthony Shaffer. Mise en scène: Albert-André Lheureux.

Scènes: Serge Guen-Antin.  Théâtre du Résidence Palace, Bruxelles, 1988.

 

LE LA de Dorian Paquin, Mise en scène:AIbert-André Lheureux. Scènes:Andrzej Majewski. Costumes:Serge Guen-Antin. Créationd'images par ordinateur:Jean-Claude De Bemels. Théâtredu Résidence Palace, Bruxelles, 1989.

 

ORPHÉEopéra en cinq actes et onze Tableaux. Livret et Musique: Renaud Gagneux. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Isabel Echarri et Diego Etchevery.

Opéra du Rhin, Strasbourg, 1989.

 

BÜRGERÜBERMENSCHde Marc Van Weesemael, d'après  « Le Bourgeois Gentilhomme » de Molière.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes :Serge Guen-Antin . Théâtre Royal Flamand-KVS, Bruxelles, 1989.

 

DIE SCHWARZE MASKE opéra.Musique: Krzysztof Penderecki. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes:Andrzej Majewski.

Badisches Staatstheater, Karlsruhe, 1990. Opéra du Rhin, Strasbourg, 1990.

 

DIE ZAUBERFLöTEopéra en deux actes.  Livret: Emmanuel Schikaneder .  Musique: Wolfgang  Amadeus Mozart . Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Jean Maillot . Grand Théâtre de Tours, 1990.

 

DON GIOVANNIopéra en deux actes.  Livret: Lorenzo Da Ponte. Musique: Wolfgang Amadeus Mozart. Mise en scène :Albert-André Lheureux. Scènes:Daniel Ogier. Opéra du Rhin, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, 1990.

 

AVEC OU SANS ARBRES de Jeannine Worms.  Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes:Louis Bercut .Théâtre Hébertot, Paris, 1990.

 

ALEXIS OU LE TRAITÉ DU VAIN COMBAT de Marguerite Yourcenar.  Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Laurence Étienne.

Théâtre du Petit Montparnasse, Paris, 1990.

 

LA BOHÈME opéra en quatre actes.  Livret: Giuseppe Giacosa etLuigiIllica, d'après le roman « Scènes de la vie de bohème »d'Henri Murger. Musique: Giacomo Puccini.  Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes:Andrzej Majewski.  Teatr Wielki, Varsovie, 1991.

 

ARIADNE AUF NAXOSopéra en un prologue et un acte.  Livret:Hugo vonHofmannsthal.  Musique:Richard Strauss.  Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Ezio Frigerio. Costumes:Mauro Pagano.  Badisches Staatstheater, Karlsruhe, 1991.

 

FIDELIOopéra en deux actes. Livret:Joseph et Georg Friedrich Sonnleithner, d'après le drame de Jean-Nicolas Bouilly.  Musique: Ludwigvan Beethoven. Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes:Jean Maillot.

Opéra de Tours, 1991. Opéra de Rennes, 1992. Opéra d'Angers, 1992.

 

LA KHOVANCHTCHINA  opéra en cinq actes. Livret:Modest Moussorgski et V.V. Stassov. Musique:Modest Moussorgski. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes: Hubert Monloup. Opéra du Rhin, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, 1992.

 

L’ENFANT ET LES SORTILÈGESopéra en deux parties. Livret: Colette.  Musique: Maurice Ravel.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes:Marie-Claire Van Vuchelen. Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1992.

 

DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAILopéra en trois actes. Livret:Gottlieb Stephanie, d'après une pièce de Bretzner. Musique : Wolgang Amadeus Mozart. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes:Heinz Balthès. Costumes : José-Manuel Vasquès, Opéra de Tours, 1992.

 

LES DIABLES DE LOUDUN  opéra en trois actes. Livret: d'après l'adaptation théâtrale faite par John Whitingde l'étude d'Aldous Huxley. Musique: Krzysztof Penderecki.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Serge Creuz. Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1992.

 

JEANNE LA FOLLE  opéra. Livret et Musique:Paul Baudoin Michel. Miseen scène:Albert-André Lheureux.  Scènes :Isabel Echarri et Diego Etchevery. 

Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1993.

 

DIE ZAUBERFLöTEopéra en deux actes.  Livret: Emmanuel Schikaneder .  Musique: Wolfgang  Amadeus Mozart . Mise en scène: Albert-André Lheureux.  Scènes: Jean Maillot . Opéra de Rennes, 1993.

 

DIE ZAUBERFLöTE opéra en deux actes.  Livret:Emmanuel Schikaneder.  Musique:Wolfgang Amadeus Mozart. Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes:Jean-Claude De Bemels.  Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1993.

 

ROMÉO ET JULIETTE opéra en cinq actes.  Livret:Jules Barbier et Michel Carré, d'après l'œuvre de William Shakespeare. Musique:Charles Gounod.  Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes:Rinaldo Olivieri.  Costumes:Isabella Lonardi.  Ouverture du nouvel Opéra de Massy, Paris, 1993.

 

OTELLO opéra en quatreactes.  Livret:Arrigo Boito, d'après le drame de William Shakespeare.  Musique:Giuseppe Verdi.  Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes: Hubert Monloup.
Opéra National de Sofia, Bulgarie, 1994.

Festival international de musique, Palais des Congrès,  Strasbourg, 1994.

 

COSI FAN TUTTE opéra en deux actes. Livret: Lorenzo Da Ponte. Musique:Wolfgang Amadeus Mozart. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes:Jean-Claude De Bemels. Opéra de Tours, 1994.

 

FIDELIOopéra en deux actes. Livret:Joseph et Georg Friedrich Sonnleithner, d'après le drame de Jean-Nicolas Bouilly.  Musique: Ludwigvan Beethoven. Mise en scène:Albert-André Lheureux.  Scènes:Jean Maillot.

Opera Ireland, Dublin, 1994.

 

DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAILopéra en trois actes. Livret:Gottlieb Stephanie, d'après une pièce de Bretzner. Musique : Wolgang Amadeus Mozart. Mise en scène :  Albert-André Lheureux. Scènes : Heinz Balthès. Costumes : José Manuel Vasquès. Opéra de Rennes, 1994.

 

LES TRAVERSES DU TEMPS opéra. Livret : Jean Cosmos.  Musique: Jean Prodromidès. Mise en scène :Albert-André Lheureux. Scènes:Jean Maillot. Opéra de Tours, 1995.

 

DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAILopéra en trois actes. Livret:Gottlieb Stephanie, d'après une pièce de Bretzner. Musique : Wolgang Amadeus Mozart. Mise en scène :  Albert-André Lheureux. Scènes : Heinz Balthès. Costumes : José Manuel Vasquès. Opéra d’Angers, 1995.

 

SIGURDopéra enquatre actes et neuf tableaux. Livret:Camille Du Locle etEdouard Blau, d'aprèsla légende scandinave de l'Edda. Musique:Ernest Reyer.  Mise en scène :Albert-André Lheureux. Scènes : Andreas Reinhardt. Costumes : Silvia Strahammer. Opéra de Marseille, 1995.

 

FAUSTopéra en cinq actes. Livret: Jules Barbier et Michel Carré. Musique: Charles Gounod. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Luc Londiveau.  Costumes : Gérard Audier. Opéra Royal de Wallonie, Liège, 1996.

 

IL BARBIERE DI SIVIGLIAopéra en deux actes.  Livret: Sterbini, d'après Pierre Caron de Beaumarchais.  Musique: Gioacchino Rossini.  Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes: Jean-Baptiste Manessier. Opéra de Tours, 1996.

 

OTELLO opéra en quatreactes. Livret:Arrigo Boito, d'après le drame de William Shakespeare.  Musique:Giuseppe Verdi. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes : Thierry Bosquet. Opéra Royal de Wallonie, 1996.

 

FAUSTopéra en cinq actes. Livret: Jules Barbier et Michel Carré.  Musique: Charles Gounod. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Luc Londiveau.  Costumes : Gérard Audier. Opéra de Toulon, 1996

 

FAUST opéraen cinq actes. Livret: Jules Barbier et Michel Carré.  Musique: Charles Gounod. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Luc Londiveau.  Costumes : Gérard Audier . Opéra de Metz, 1997.

 

OTELLO opéra en quatre actes. Livret: Arrigo Boito, d'après le drame de William Shakespeare. Musique: Giuseppe Verdi. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Thierry Bosquet. Opéra de Saint-Étienne, 1997.

 

L’AI-JE BIEN DESCENDU ?spectacle musical de Patrick Pognant. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Christophe Chevallier. Tréteaux de Grammont. La Pléiade. La Riche, 1997.

 

DIE ZAUBERFLöTE opéra en deux actes. Livret:Emmanuel Schikaneder.  Musique:Wolfgang Amadeus Mozart. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes: Jean Maillot . Opéra de Tours, 1997.

 

FAUST opéra en cinq actes. Livret: Jules Barbier et Michel Carré. Musique: Charles Gounod. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Luc Londiveau.  Costumes : Gérard Audier. . Opéra de Tours, 1997.

 

MIREILLE opéra en trois actes. Livret de Carré d'après l’œuvre de Frédéric Mistral. Musique : Charles Gounod. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Jean-Claude Quilici (réalisation de Isabelle Partiot). Costumes : Katia Duflot. Opéra de Marseille, 1997.

 

TRAIT D’UNION de Frank Bertrand. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes :  Hubert Monloup. Nouveau Théâtre Mouffetard, Paris, 1997.

 

MIREILLE opéra en trois actes. Livret de Carré d'après l’œuvre de Frédéric Mistral. Musique : Charles Gounod. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Jean-Claude Quilici (réalisation de Isabelle Partiot). Costumes : Katia Duflot. Opéra de Bordeaux, 1997.

 

L’AI-JE BIEN DESCENDU ? spectacle musical de Patrick Pognant. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Christophe Chevallier.

Nouveau Théâtre Mouffetard, Paris, 1998.

 

CARMEN opéra en quatre actes. Livret: Meilhac et Halévy, à partir de la nouvelle de Prosper Mérimée. Musique : Georges Bizet. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik. Costumes : Gérard Audier.

Opéra National d’Estonie, 1998.

 

BREL, TU CHANTES ENCORE spectacle de plein air multimédia de Albert-André Lheureux. Textes et chansons  de Jacques Brel. Mise en scène et Scènes : Albert-André Lheureux. Costumes : Jean De Vuyst.

Château d’Enghien/ Château Fort de La Roche-en-Ardenne/ Grand Place de Bruxelles/ Abbaye d’Hélécine/ Château de Monceau-sur-Sambre/ Château Comtal de Rochefort/ Plage de Knokke/ Grand Place de Mouscron/ Faculté agronomique de Gembloux, 1998.

 

DIE ZAUBERFLöTEopéra en deux actes. Livret : Emmanuel Schikaneder. Musique : Wolfgang Amadeus Mozart. Mise en scène et Scènes: Albert-André Lheureux. Costumes: Jean Maillot .Opéra en plein air : Château de Ooidonk (Gand), Belgique, 1998. Remparts d’Avila (Avila), Espagne, 1998. Château de la Hulpe (Bruxelles), Belgique, 1998.

 

FAUSTopéra en cinq actes. Livret: Jules Barbier et Michel Carré. Musique: Charles Gounod. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik. Costumes : Gérard Audier.

Opéra de Bilbao, 1998.

 

FIDELIO opéra en deux actes. Livret:Joseph et Georg Friedrich Sonnleithner, d'après le drame de Jean-Nicolas Bouilly.  Musique: Ludwigvan Beethoven. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes:Jean Maillot.

Palais des Spectacles de Saint-Etienne, 1998.

 

ROMEO ET JULIETTE. opéra en cinq actes. Livret:Jules Barbier et Michel Carré, d'après l'œuvre de William Shakespeare. Musique:Charles Gounod.  Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes : Marie-Claire Van Vuchelen.

Opéra de Las Palmas, 1999.

 

MANON LESCAUT opéra en quatre actes. Livret de Praga, Oliva et Illica. Musique de Giacomo Puccini. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Marie-Claire Van Vuchelen. Opéra de Las Palmas, 1999.

 

CARMEN opéra en quatre actes. Livret: Meilhac et Halévy, à partir de la nouvelle de Prosper Mérimée. Musique : Georges Bizet. Mise en scène: Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik. Costumes : Gérard Audier.

Opéra en plein air : Château de Ooidonk (Gand), 1999. Palais des Princes Evêques (Liège), 1999. Château de la Hulpe (Bruxelles), 1999.

 

LES HUGUENOTS opéra en cinq actes. Livret de Scribe d'après Deschamps. Musique de Giacomo Meyerbeer. Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik. Costumes : Gérard Audier.

Palais des Congrès de Bilbao, 1999.

 

CARMEN opéra en quatre actes. Livret: Meilhac et Halévy, à partir de la nouvelle de Prosper Mérimée. Musique : Georges Bizet. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik, Costumes : Gérard Audier.

Festival d’Opéra en plein air. Forteresse de Paphos, Chypre, 2000.

 

DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAILopéra en trois actes. Livret:Gottlieb Stephanie, d'après une pièce de Bretzner. Musique : Wolgang Amadeus Mozart. Mise en scène :  Albert-André Lheureux. Scènes : Heinz Balthès. Costumes : José Manuel Vasquès.

Opéra de Rennes, 2000.

 

PLANETE SOLITAIRE de Steven Dietz. Adaptation Patrick Ney.

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes: Liina Keevallik.

Centre Culturel François Mitterrand. Beauvais, 2001.

 

FIDELIO opéra en deux actes. Livret:Joseph et Georg Friedrich Sonnleithner, d'après le drame de Jean-Nicolas Bouilly.  Musique: Ludwigvan Beethoven. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes:Jean Maillot.

Opéra de Tours, 2002.

 

FIDELIO opéra en deux actes. Livret:Joseph et Georg Friedrich Sonnleithner, d'après le drame de Jean-Nicolas Bouilly.  Musique: Ludwigvan Beethoven. Mise en scène:Albert-André Lheureux. Scènes:Jean Maillot.

Opéra de Reims, 2002.

 

PLANETE SOLITAIRE de Steven Dietz. Adaptation Patrick Ney.

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes: Liina Keevallik.

Festival off d’Avignon, 2002.

 

LE TELEPHONE de Jeannine Worms.

Mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes : Bernard Salfati.

Théâtre Essaïon, Paris, 2002.

 

L’IMMORTEL BIEN AIME de Yves-William Delzenne.

Mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes : Josette Arbier et Jacques Barbier.

Bateau-Lavoir, Paris, 2003.

 

PLANETE SOLITAIRE de Steven Dietz. Adaptation Patrick Ney.

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes: Liina Keevallik.

Tournée en France et en Suisse, 2003.

Vingtième Théâtre, Paris, 2003.

 

SI BLEU, SI CALME de Luc Cendrier.

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik.

Vingtième Théâtre, Paris, 2004.

 

OPERA BU de Luc Cendrier.

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Liina Keevallik.

Vingtième Théâtre, Paris, 2004.

 

L’OISEAU VERT de carlo Gozzi. Adaptation Giovanni Vitello.

Mise en scène et scènes : Albert-André Lheureux.

Théâtre Ecole de Pantin, Canal de l’Ourcq, Paris, 2004.

 

ALCIBIADE OU DE LA MORALE EN POLITIQUE de Philippe Lejour.

D’après « Le Banquet » de Platon, et « Alcibiade » de Jacqueline de Romilly.

Mise en scène et scènes : Albert-André Lheureux.

La Rive Opposée, Paris, 2004.

 

.LES ILES FLOTTANTES de Paul Emond

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Christian Ferauge. 

Théâtre de la Valette, Belgique, 2005.

 

SAND ET MUSSET, LES AMANTS DU SIECLE de Michèle Ressi

Mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes : Corinne Marchand. Costumes : Joël Viala.

Théâtre du Collège de la Salle, Festival d’Avignon, 2005.

 

 

 

 

LES ILES FLOTTANTES de Paul Emond

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Christian Ferauge.

Festival de Spa, Belgique, 2005.

 

L' IVRESSE DES SENS ( La Fontaine et les siens ) de Yves Tarantik

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes et costumes : Liina Keevallik.

15ème Festival Jean de La Fontaine, Château-Thierry, 2006.

 

LES ILES FLOTTANTES de Paul Emond

Mise en scène : Albert-André Lheureux. Scènes : Christian Ferauge.

T.A.P.S., Strasbourg, 2006.

 

SAND ET MUSSET, LES AMANTS DU SIECLE de Michèle Ressi

Mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes : Corinne Marchand. Costumes : Joël Viala.

Théâtre de La Huchette, Paris, 2006-2007 .

 

CARMEN, OMBRE ET LUMIERE

Adaptation-montage de l’opéra de Georges Bizet, du livret de Meilhac et Halévy et de la nouvelle de Prosper Mérimée.

Adaptation et mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes : Liina Keevallik. Costumes : Daniel Ogier.

Destination Opéra, Dolce – La Hulpe, Belgique, 2007.

 

CARMEN opéra en quatre actes. Livret: Meilhac et Halévy, à partir de la nouvelle de Prosper Mérimée. Musique : Georges Bizet.

Mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes : Liina Keevallik. Costumes : Gérard Audier.

Festival de Dalhalla, Suède, 2007.

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM POLICIER 2008

Séance de clôture du Festival

Vedettes invitées : Françoise Arnoul, Tsilla Chelton, Michel Legrand.

Liège, Belgique, 2008.

 

MALAGA de Paul Emond

Mise en scène : Albert-André Lheureux.

Scènes et costumes : Christian Ferauge.

Théâtre de la Valette, Belgique, 2008.

 

 

 

 

 L'ENVOLEE – SAVE CINEMAS IN MAROCCO

 Mise en scène de trois opérations soutenues par L'UNESCO

 (Cigale, Abeille,Papillon) pour la réhabilitation du Cinéma L'Eden à    Marrakech

 Sauvons les salles de cinéma au Maroc ( SAVE CINEMAS IN MAROCCO )

 Festival International du Film de Marrakech, Maroc,2008.

 

FESTIVAL NATIONAL DE L'OLIVIER 2008

Mise en scène de trois manifestations de plein air

Zarzis, Tunisie, 2008

 

SOUS UN CIEL DE CHAMAILLE de Daniel Danis

Mise en scène : Albert-André Lheureux

Scènes : Hélène Gulizzi, Laetitia Ajanohun, Costumes : Charlotte Letient

Latitudes Théâtre, Festival de Huy, Belgique 2009 .

 

WERTHER Opéra en quatre actes et cinq tableaux

Livret :  Edouard Blau , Paul Milliet et Georges Hartmann

à partir du roman de Goethe («  Les souffrances du jeune Werther »).

Musique : Massenet

Mise en scène : Albert-André Lheureux

Scènes et Costumes : Liina Keevallik

Vanemuine Opera , Tartu , Estonie, 2012.

  

 

CENDRILLON Opéra , Conte de Fées en quatre actes et six tableaux

Livret :  Henri Cain ( d'après Perrault )

Musique : Massenet

Mise en scène : Albert-André Lheureux

Scène et Costumes : C.David Higgins

Indiana University Opera , Musical Arts Center, U.S.A. , 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                        Albert-André Lheureux

Directeur de Théâtres        

 

 

Vingt-huit ans d’activité de gestionnaire culturel l’ont conduit à la tête de divers théâtres où Albert-André Lheureux a successivement produit, coproduit et accueilli de très nombreux spectacles. Au cours de toutes ces années, il a pu développer et affiner sa double expérience de directeur général et de directeur artistique des établissements confiés à sa responsabilité.

Par ailleurs, sa connaissance en profondeur de tous les métiers du théâtre et de l’opéra et

sa double fonction d’administrateur et de metteur en scène lui ont procuré une grande aisance dans l’évaluation et la gestion des budgets.

 

De 1963 à 1988

 

En 1963, Albert-André Lheureux, alors âgé de 18 ans, fonde le Théâtre de l’Esprit Frappeur, première « jeune compagnie » de l’histoire du théâtre de la Communauté française de Belgique. L’Esprit Frappeurcompte à son actif une centaine de spectacles.

 

Ces vingt-cinq années de direction se caractérisent par de nombreuses créations d’auteurs (dont une cinquantaine de pièces d’auteurs belges d’expression française). En outre, le Théâtre de l’Esprit Frappeur a été un lieu d’innovation où la plupart des jeunes talents belges (metteurs en scène, décorateurs, comédiens, chanteurs…) ont été révélés au public.

 

De 1973 à 1975

 

En 1973, le conseil d’administration du Palais des Sports et du Spectacle de Forest National  (5.800 places), le nomme directeur artistique et technique, fonction qu'il exerce jusqu'à 1975 et au cours de laquelle il assure près de deux cent cinquante représentations.

 

A Forest National, il acquiert une nouvelle expérience de grands spectacles dans les domaines du sport, du cirque, de la variété et du ballet (Maurice Béjart, Marlène Dietrich, Frank Sinatra, les Rolling Stones, le cirque de Moscou, le British Tatoo, Holiday on Ice …).

 

Enfin, il accueille pour la première fois l’opéra à Forest National, avec une production du Prince Igor de Borodine , et y monte Phèdre de Racine en y créant le « Théâtre ouvert à tous ».

 

De 1976 à 1982

 

En 1976, il crée et dirige le Théâtre du Jardin Botanique (ancien Musée du bois géré par le Ministère de l’agriculture) qui devient la grande salle de L’Esprit Frappeur.

 

Albert-André Lheureux y présente une vingtaine de spectacles dans la veine créative de son petit théâtre, tout en s’adressant à un plus large public. En 1980, il suscite l’aide de l’Etat et obtient la transformation de tout l’édifice. Il suit et s’implique dans l’évolution des travaux et des aménagements scénographiques, pendant toute l'année 1982.

 

 

De 1983 à 1986

 

En 1983, il devient premier conseiller artistique du Centre Culturel Wallonie – Bruxelles /

Le Botanique, chargé du ballet et du théâtre. Il exerce cette fonction jusqu’en 1986.

Il met sur pied deux festivals en coproduction, un sur le théâtre et le métissage culturel

Nord-Sud « Climats », et un sur la danse contemporaine « Gestes ». Par ailleurs, il assure toute la programmation artistique du Centre dans les domaines du ballet et du théâtre.

 

De 1986 à 1991

 

Fin 1986, après avoir obtenu du Ministère des travaux publics une rénovation de l’ancienne salle du Théâtre National, fermée depuis 27 ans, Albert-André Lheureux est nommé directeur du Théâtre du Résidence Palace, fonction qu’il exerce jusqu’à décembre 1991.

Durant ces cinq années, le Résidence Palace donne en moyenne 150 représentations de théâtre par an et plusieurs cycles annuels de concerts. Une quinzaine de grandes créations y voient le jour dont « La contrebasse » de  Patrick Suskind avec Jacques Villeret.

 

 

Et aussi..

 

  • Albert-André Lheureux est nommé « Artistic Consultant » pour le Festival d’Opéra en plein air de Chypre,

          Carmen (2000),

          Nabucco et le ballet Zorba le Grec (2001),

          Turandot (2002).

 

  • Albert-André Lheureux a enseigné à Montréal à l’Ecole nationale de Théâtre du Canada et, à Bruxelles, à l’Institut des Arts de Diffusion (coordonnateur de la section théâtre) ainsi qu’à l’Institut National Supérieur des Arts et du Spectacle (cours de gestion théâtre).

 

  • En dehors de la Belgique et de la France, ses spectacles ont été présentés dans plusieurs continents (Afrique, Amérique latine, Amérique du Nord), dans de nombreux pays européens de l’Ouest et de l’Est et en Russie.

 

           Enfin, il a obtenu divers prix, dont le Grand Prix International du                                        court métrage au Brésil  pour  « Possession du   condamné »  

           d’après Jean Genet.

 

  •  Le Grand Prix de la SABAM (la médaille« de Ghelderode ») pour sa                  carrière dans le théâtre consacrée à plus de 40 auteurs belges.

 

  • Le Prix Art et Culture.

 

         En 2001, Madame Catherine Tasca, Ministre de la Culture et de la      

         Communication le porte  au grade de Chevalier des Arts et des Lettres     

      

 

                            

 

  Les Opéras

mis en scène par Albert-André Lheureux

 

 

classement par ordre chronologique de création

 

 

L’ENFANT ET LES SORTILEGES

Ravel

Opéra Royal de Wallonie, 1983 / Opéra des Flandres,1984 / Opéra Royal de Wallonie, 1992

 

LES DIABLES DE LOUDUN

Penderecki

Opéra Royal de Wallonie, 1985 / Opéra du Rhin, Strasbourg, 1985 / Opéra Royal de Wallonie, 1992

 

COSI FAN TUTTE

Mozart

Opéra du Rhin, Strasbourg, Colmar, Mulhouse,1986 
Opéra du Rhin, Strasbourg, 1987 / Opéra de Tours, 1994

 

SAMSON ET DALILA

Saint-Saёns

Opéra Royal de Wallonie (Palais des Sports), 1986

 

LA CENERENTOLA

Rossini

Opéra des Flandres, 1987 / Opéra des Flandres, 1988

 

DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAIL

Mozart

Opéra du Rhin, Strasbourg, Colmar, Mulhouse, 1988

Opéra du Rhin, Strasbourg, 1989 / Opéra de Vichy, 1989 / Opéra de Tours, 1992         Opéra de Rennes, 1994 / Opéra d’Angers, 1995 / Opéra de Rennes, 2000

 

CYRANO DE BERGERAC

Danblon

Opéra Royal de Wallonie, 1988

 

CZARNA MASKA

Penderecki

Opéra National de Pologne (Varsovie), 1988

 

ORPHEE

Gagneux

Opéra du Rhin, 1989

 

DIE SCHWARZE MASKE

Penderecki

Opéra de Karlsruhe, 1990 / Opéra du Rhin, Strasbourg, 1991

 

DIE ZAUBERFLÖTE

Mozart

Opéra de Tours, 1990 / Opéra de Rennes, 1993 / Opéra Royal de Wallonie, 1993 / Opéra de Tours, 1997 / Opéra en plein air (Châteaux de Ooidonk et de La Hulpe-Belgique), 1998 / Festival d’Avila (Remparts de Avila-Espagne), 1998

 

DON GIOVANNI

Mozart

Opéra du Rhin, Strasbourg, Colmar, Mulhouse, 1990

 

LA BOHEME

Puccini

Opéra National de Pologne (Varsovie), 1991

 

ARIADNE AUF NAXOS

Strauss

Opéra de Karlsruhe, 1991

 

FIDELIO

Beethoven

Opéra de Tours, 1991 / Opéra de Rennes, 1992 / Opéra d’Angers, 1992 /

Opéra Ireland (Dublin), 1994 / Opéra de Saint-Étienne, 1998 / Opéra de Tours, 2002 / Opéra de Reims, 2002

 

LA KHOVANCHTCHINA

Moussorgski

Opéra du Rhin, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, 1992

 

JEANNE LA FOLLE

Michel

Opéra Royal de Wallonie, 1993

 

ROMEO ET JULIETTE

Gounod

Opéra de Massy, 1993 / Opéra de Las Palmas (Gran Canaria), Espagne, 1999

 

OTELLO

Verdi

Opéra National de Bulgarie (Sofia), 1994 / Palais des Congrès de Strasbourg, 1994/

Opéra Royal de Wallonie, 1996 / Opéra de Saint –Etienne, 1997

 

LES TRAVERSES DU TEMPS

Prodromidès

Opéra de Tours, 1995

 

SIGURD

Reyer

Opéra de Marseille,  1995

 

FAUST

Gounod

Opéra Royal de Wallonie, 1996/ Opéra de Toulon, 1996 /Opéra de Metz, 1997 /

Opéra de Tours, 1997 / Opéra de Bilbao, 1998

 

IL BARBIERE DI SIVIGLIA

Rossini

Opéra de Tours, 1996

 

MIREILLE

Gounod

Opéra de Marseille, 1997 / Opéra de Bordeaux, 1997

 

CARMEN

Bizet

Opéra National d’Estonie, 1998 / Opéra en plein air, Belgique : Château de Ooidonk (Gand), 1999 / Palais des Princes Evêques (Liège), 1999 / Château de La Hulpe (Bruxelles), 1999 / Festival d'opéra en plein air, Chypre : Forteresse de Paphos, 2000 / Opéra National d’Estonie, 2005 ,Festival de Dalhalla, Suède, 2007 .

 

MANON LESCAUT

Puccini

Opéra de Las Palmas (Gran Canaria), Espagne, 1999

 

LES HUGUENOTS

Meyerbeer

Palais des Congrès de Bilbao, Espagne 1999.

 

 

WERTHER

Massenet

Vanemuine Opera, Estonie, 2012.

 

 

 

 

 

 

CENDRILLON

Massenet

Indiana University Opera  U.S.A. 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Spectacles Musicaux et Comédies Musicales

mis en scène parAlbert-André Lheureux

 

 

Classement par ordre chronologique de création

 

 

KING SINGER

Burton-Olivier

Théâtre de l’Esprit Frappeur (Bruxelles), 1976 
Théâtre du Jardin Botanique (Bruxelles), 1976

 

BREL EN 80 CHANSONS

Brel-Lheureux 

Théâtre Daniel Sorano (Dakar), Sénégal, 1979

Théâtre Saint-Michel (Bruxelles), 1979

 

BREL EN 100 CHANSONS

Brel-Lheureux

Eldorado (Paris),1982

 

QUAI DES REVES

Hustin-Lheureux 

Théâtre de l’Esprit Frappeur, 1983

 

BREL EN MILLE TEMPS

Brel-Lheureux 

Auditorium 44 (Bruxelles), 1983

Tournée en Belgique et en Russie, 1984

Palais des Beaux-Arts (Bruxelles), 1985

 

L’HOMME DE LA MANCHA

Wasserman/Leigh/Darion

Opéra des Flandres, Gand, Anvers, 1985

Opéra des Flandres, Anvers 1986

 

MARYLIN ET STALINE VONT EN AVION

Rauber-Van Eyll

Le Botanique, Centre culturel de la Communauté française, Wallonie-Bruxelles, 1985

 

L’AI-JE BIEN DESCENDU ?

Baquet-Pognant

La Pléiade. (La Riche), 1997

Nouveau Théâtre Mouffetard (Paris), 1998

 

BREL, TU CHANTES ENCORE

Brel-Lheureux

 

Spectacles de plein air multimédias :

 

Château d’Enghien, 1998

Château fort de La Roche-en-Ardenne, 1998

Grand Place de Bruxelles, 1998

Abbaye d’Hélécine, 1998

Château de Monceau-sur-Sambre, 1998

Château comtal de Rochefort, 1998

Plage de Knokke, 1998

Grand Place de Mouscron, 1998

Faculté agronomique de Gembloux, 1998

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu’ils pensent d’Albert-André Lheureux

 

 

« L’Esprit Frappeur et Albert-André Lheureux , c’est une toute belle chaleur dans ma tête. Quelles belles aventures, quelles soirées folles nous avons vécues dans ce lieu chargé de toutes nos volontés d’autre chose, de nos fantômes familiers aussi. » 

                       

Julos Beaucarne

Chanteur

 

« Doté d’un optimisme qui déplace les montagnes, doublé d’une combativité de carnassier, Lheureux est un battant, convaincu de la noblesse de sa tâche et de la pureté de ses intentions, un navigateur inspiré, inlassable passeur aux initiales inaugurales. Je fus l’un des premiers passagers de ce nautonier souriant et grave, et cinquante années n’ont pas suffi à boucler le périple. Car il est de ces quêtes qui se confondent avec la vie même. »

 

Jacques De Decker

Secrétaire Perpétuel de l'Académie de  langue et de littérature française de Belgique

Président de l'Association Beaumarchais (S.A.C.D.)

    

« Comment ne pas garder une reconnaissance particulière à un metteur en scène quand il donne vie, après un tiers de siècle, à une pièce affligée à sa création d’une infortune qu’il y avait tout lieu d’estimer sans appel ? Je suis prêt à croire, à propos du « Roi Pêcheur », que seule une qualité d’enthousiasme que rien ne pouvait décourager a permis à Albert-André Lheureux de mener à bien sur la scène de Bruxelles ce bouche-à-bouche, toujours un peu miraculeux, qui ranime par-delà les années un texte dramatique aussi desséché entre les feuillets que peut l’être une plante dans son herbier. Résurrection si insolite que je suis tenté de la porter au seul compte du savoir-faire de l’opérateur, au point de reculer devant la chance de la voir s’accomplir ailleurs une seconde fois. »

                                

Julien Gracq                                    

Ecrivain                                                                               

     

« J’ai toujours trouvé en Belgique une audience, une écoute privilégiée. Les trois coups, régulièrement frappés par l’Esprit d’Albert-André Lheureux et son équipe, ont toujours été le prélude à des œuvres de qualité, servies avec foi, enthousiasme et professionnalisme, et où, par bonheur, la primauté du texte l’emporte. »

 

René de Obaldia

Ecrivain

 

 « Seul entre les murs de sa chambre, l’écrivain imagine des personnages, des lieux, des actes et des paroles. Un soir, c’est le miracle : sur une scène, tout devient vivant, réel, chaleureux. Non pas la reproduction tristement conforme du rêve écrit, mais une création avec le supplément de nouveauté surprenant qui enchante, qui enivre. Tel est le miracle que j’ai vécu lorsque Albert-André Lheureux a monté mon « Vendredi » sur la scène du Théâtre de l’Esprit Frappeur. »      

                                                                   

Michel Tournier

Ecrivain